Durée de chomage

Posté par sondagetunisie le 4 décembre 2007

Le taux de chomage en Tunisie est de13.9% (Janvier 2007). Voici deux liens en rapport avec le chomage en Tunisie:

http://www.dailymotion.com/video/5AXaUdGtDOv8pi8un

 

Vous pouvez aussi voir le lien ci-dessous:

Chomage: la tunisie mal classée

Il est aussi intéressant de voir que la Tunisie est classée 52 ème mondial par rapport au taux de chommage (13.9%), voir le lien suivant (Janvier 2007), derrière le Nigeria (5.8%), le Maroc (7.7%), l’Egypte (10.3%) ou la Syrie(12.5%).

Au regard du débat politique en Tunisie qui oppose, d’un côté le gouvernement soutenant la thèse d’un miracle économique, une croissance économique supérieure à 6% et quasi constante et un taux de chomage en baisse (et dont on ne sait pas si il est calculé sur la base de la population active ou jeune?), un ensemble de mesures incitatives (sur le plan structurel et financier, avec des pépinières d’aide à la création d’entreprise, des défiscalisations importantes pour les premières années de vie de l’entreprise, incitation à la création d’entreprise dans les régions defavorisées, des crédits attrayants…). D’un autre côté certains opposants et « observateurs » contestent ces données et mettent en doute la fiabilité de la méthode de calcul du taux de chomage, certains avancvent qu’il est calculé sur la population totale (ce qui veut dire que le vrai taux de chomage est beaucoup, beaucoup plus élevé), d’autres avancent qu’il est calculé sur la base de la population active (celle qui est capable de travailler), ce qui veut dire que ça inclut beaucoup d’étudiants, qui n’est pas vraiment une population active…). D’autres arguent que le taux de chomage doit être reconsidéré et inclure tous ceux qui sont sous employés (par exemple les personnes ayant un bac+5 qui font des petits boulots ou un emploi d’un bac+2….). Ceci reste un énigme, mais certains pensent aussi qu’il peut être réévalué à la baisse, voir l’article suivant.

L’énigme du taux de chomage en Tunisie.

Comme le dit la vidéo (voir ci-dessus), l’état voudrait favoriser les chomeurs provenant de familles défavorisées pour une première embauche (une sorte de discrimination positive, voir ce lien). Bien évidemment cette mesure ne changera pas le taux de chomage, elle ne fait que favoriser une catégorie de demandeurs d’emploi sur une autre. Beaucoup doutent aussi de l’applicabilité de cette loi dans un milieu ou règne la corruption, le favoritisme et les « pistons »? Il s’agit pour certains d’une solution de dépannage qui ne résoudra pas le problème à long terme.

Au regard de cette confrontation, de ces pseuso-solutions, quelques questions se posent:

  • Pourquoi est ce que les tunisiens semblent très bien vivre? Il suffit d’aller faire un tour dans les grandes surfaces, de voir le park automobile qui ne cesse d’augmenter, les clubs de la capitale, Hammamet et les sites (Chics) sont toujours pleins. Il suffit de voir les ponts, aéroports, nouvelles constructions. En terme de revenu moyen nous sommes les meilleurs dans la région.
  • Pourquoi quand deux tunisiens discutent autour du chomage, il y’a toujours au moins un des deux a quelqu’un dans sa famille (proche ou lointaine) qui est diplômé chomeur depuis un bon moment? Posez cette question à vous même?
  • Quel est la distribution des chomeurs sur le teritoire Tunisien (ceratins avancent un taux de chommage dépassant les 40% dans les région du nord est et du sud). Et que propose le gouvernement pour ce problème?
  • On ne parle pas de l’évolution des tentatives de migration clandestine (Harga). Des vrais causes et conséquences de ce phénomène tragique?
  • Que propose l’opposition en Tunisie? Et vous tunisiens, que proposez vous? Quelle alternative? Quel avenir pour vos enfants, pour vos petits enfants?
  • Le gouvernement se félicite des efforts entretenus pour promouvoir l’initiative et l’esprit d’entreprednre des jeunes, dans la vidéo ci-dessus, on avance que le taux d’échec des projets entrepris par des diplômés chomeurs atteint les 80%. Quel est la fiabilité de ces statistiques et quels sont les raisons de tels échecs? Existe t-il des raisons structurelles (manque d’infrastructure, de structures d’encadrement et de soutient), s’agit t-il de manque d’un manque en formation à l’entrepreunariat? S’agit t-il d’un problème de stratégie?
  • Il existe un autre indicateur fort intéressant qui est le taux de couverture des demandes d’emploi additionnelles. Cette valeur est estimée à 92.1% en 2007 contre 61.7% en 1987 (selon des sources gouvernementales, voir ce lien). Quel est la crédibilité de cet indicateur?

 

 

Sondage(s) en lien avec cet article

Si vous êtes chomeur, vous êtes en recherche d'emploi depuis?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Si vous avez déjà essayé de monter votre propre projet et que ça n'a pas marché. Pensez vous que c'était dû à?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Jughurtha

4 Réponses à “Durée de chomage”

  1. mzali dit :

    Ti brabbi yezzina, ennes elkol tlaouej 3ala mousmar fi 7it, makhdhin el privé 7ammam wel Privé thara.
    Tawa njiou lerrasmi,les statistiques elli za3ma za3ma 3amlinhoum jme3et ettalaba el battala (el ism ydha77ek) za3ma 3ala chkoun Yjeddou.
    Ti haou l9aou Khedma, ma 3lihom kan y7illo charika mta3 statistiques.

    lol

  2. yasmina dit :

    slt,
    concernant ce sujet moi j’accorde une part de la responsabilité aux étudiants
    et à ce titre il y a 2 points sur lesquels je veut mettre l’accent :le premier c que c pas vrai qu’il n’y a pas de postes(parfois on trouve dans les entreprises des postes vacants à causes de ne pas trouver une personne compétente pour occuper se poste) ,mais le problème majeur est le niveau catastrophique des étudiants (diplômé) car nos étudiants sont renfermés sur soient, ils se contentent des cours de la fac et n’essaye pas de s’améliorer à travers des expérience professionnelle et d’appartenir à des associations (l’AIESEC par exple) et le deuxième point c’est la création d’entreprise: je vois qu’il faut pas créer sa propre entreprise si on dispose pas d’expérience professionnelle, si on connait pas très bien le marché et si on a pas un réseau relationnel. donc a mon point de vue il faut remédier à ces deux problèmes pour pouvoir baisser le taux de chômage

  3. che dit :

    Les choses ne sont pas aussi simples qu’elles paraissent: le chomage est phénomène et comme tout phénomène , il a ses causes. Majeure cause sont les choix socio-politique et économique de l’état, des choix dictés par la Banque Mondiale :le genre du marché , le nombre ainsi que les qualifications de la main d’oeuvre , la hausse des prix et la baisse des salaires … c’est tout un mécanisme au sein du système capitaliste ,exclavagisme d’un nouveau genre qui fait qu’une minorité bien enrichie vit au dépend d’une autre appauvrie.

Laisser un commentaire

 

ptitsreporters |
moiosu |
SpotReport44 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Twist à Saint-Brieuc
| L'envers du décor
| meteojerem