Nucléaire en Tunisie?

Posté par sondagetunisie le 8 décembre 2007

« Le développement du nucléaire civil sur le pourtour méditerranéen, tel qu’encouragé par le président français Nicolas Sarkozy, est considéré avec circonspection au sein de l’Union européenne (UE). Le haut représentant pour la politique étrangère, Javier Solana, ne cache pas son inquiétude face au risque de prolifération ». Voir ce lien.

 

« La Tunisie a conclu de son côté avec la France, en décembre 2006, un accord pour l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire. Elle prévoit de se doter d’une centrale nucléaire d’une capacité de 900 mégawatts en 2020. Le groupe Areva a été approché. « . Voir ce lien.

 

Depuis des années la droite française ne cesse de marteler que le nucléaire est une énergie propre (excusez nous, là Jughurtha ne peut s’empêcher de rireemoticone ), sans dangers humains, peu coûteuse (sur le long terme) et peut ainsi être l’énergie de demain.

La majorité des experts s’est accordé sur le fait que les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon…) sont condamnées à l’épuisement, c’est ce qui pousse un grand nombre de pays du sud à considérer l’alternative du nucléaire. Courant ainsi à la première proposition venue.

Il faut voir que le bilan est loin d’être simple, beaucoup pensent que le nucléaire est plus une énorme opportunité économique pour le nord (surtout la France) qu’une solution écologique propre.

Il est vrai que l’énergie fossile n’est pas inépuisable, très polluante (gaz à effet de serre, maladies repiratoires,…).

Quand à l’énergie nucléaire:

  • Représente un danger énorme en cas d’accident (Chernobyl en est un exemple).
  • En France, comme en Russie par exemple, la question des déchets nucléaire est considérée comme secret militaire. Alors la question qui se pose, que fait t-on avec les déchets nucléaires qui sont radioactifs. Dernièrement, la Russie a bétonné tout un lac car il est devenu radioactif, les poissons flottaient sur l’eau et ils ne savaient pas quoi en faire.
  • Les occidentaux sont très réluctants par rapport à l’utilisation par l’Iran du nucléaire « civil » par crainte de développer l’arme nucléaire en détournant les déchets (c’est ce qu’affirment beaucoup d’experts, un article dans sciences et vie explique aussi ceci). Même la France a relayé cette idée, mais dans ce cas il y’a une contradiction puisqu’ils disent que les déchets ne représentent aucun danger!!!!!!!!!!!!!

Le nucléaire n’est pas a proprement parler une énergie propre. ce serait un abus de language. Cependant c’est une énergie plus propre que les fossiles et moins couteuse en vie humaine (quasiment aucun mort, de la mine au retraitement, a comparer avec les dizaines de milliers de morts /an dans les mines de charbon). Elle est donc juste moins pire.

Les questions qui se posent pour la Tunisie et les Tunisiens ?

  • Pourquoi cet accord de coopération sur le nucléaire a t-il été fait avec la France sans consultation des tunisiens?
  • Quel est l’état actuel de cette coopération?
  • Les centrales nucléaires nécessitent une quantité énorme en eau (pour refroidir les centrifugeuses), un pays commela France possède des ressources d’eau importantes. Mais quel est l’impact sur un pays comme la Tunisie qui ne dispose pas d’autant de ressources?
  • Quel impact sur nous Tunisiens, sur nos enfants etles générations futures?
  • La France a peut être les moyens « politiques et financiers » defaire traiter ses déchets dans le tier monde (comme elle a essayé de faire avec le Clémenceau en l’envoyant en Inde pour désamiantage). La Tunisie n’a pas les moyens de s’offrir ce luxe immoral et inhumain. Que va t-on faire des déchets.
  • L’énergie solaire, on dispose d’une bonne partie du grand désert, ensoleillé 300 jours/an, peut être une source très importante pour l’énergie solaire. A t-on sérieusement réfléchi sur cette alternative?

Que pensez vous de l'avenir énergétique en Tunisie?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Jughurtha

4 Réponses à “Nucléaire en Tunisie?”

  1. simon dit :

    Tout est relatif, tu sais! le nucléaire est relativement propre comparé au pétrole en plus peut on choisir une technologie qui n’existe pas encore!! car le solaire c’est pas encore ça! et exploité le desert c’est encore un rêve.

  2. momo dit :

    C’est vrai qu’il peut sembler difficile d’exploiter le désert, c’est un milieu relativement hostile (tempetes de sables, sables mouvants…). Mais bon, je pense qu’il faut quand même pousser la recherche dans le domaine des énergies renouvellables.
    Beaucoup de choses semblaient être des rêves avant que l’homme les réalisent.
    Des experts français ont étudé la possibilité d’exploiter le désert du maghreb , le rapport dit que cette exploitation pourrait suffir l’europe, voir l’article à l’adresse:
    http://www.afrik.com/article492.html
    Le désert appartient aux pays du maghreb. Est ce que nous devons attendre jusqu’à ce qu’ils nous le prennent? Par des moyens financiers ou autres.

  3. Kais dit :

    http://euro-mediterranee.blogspot.com/2008/09/plan-solaire-mditerranen-lnergie-ne-du_14.html
    Cette page Web est porteuse d’espoir. Le soleil sera t il un pourvoyeur majeur de l’énergie de demain? Les câbles passant par le détroit de Cilice et celui de Gibraltar seront-ils les veines jugulaires pourvoyant l’Europe d’une énergie propre, inépuisable et sans danger?
    Sauront nous innover pour contribuer aux bases cette nouvelle technologie et la rendre au moins en partie la notre? D’autant que le nucléaire est porteur d’ingérence politique (AIEA)et de risques grave en cas d’accidents sans oublier les problèmes du recyclage des déchets non encore résolu.

  4. Kais dit :

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=937
    page Web complémentaire c’est une réalité dans le désert Australien.

Laisser un commentaire

 

ptitsreporters |
moiosu |
SpotReport44 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Twist à Saint-Brieuc
| L'envers du décor
| meteojerem